Louise Dudek

met en espace Terres closes de Simon Grangeat


Titulaire d’un Master 2 d’études anglophones mention théâtre contemporain (travail sur les nouvelles modalités de l’absurde, Beckett, Pinter et Crimp) et de mise en scène et dramaturgie de l’université de Poitiers, Louise avait auparavant suivi trois années de formation en danse jazz (Sophie Ardillon) et art dramatique (Pascal Parsat) au conservatoire du XXe arrondissement. Elle a suivi des stages pratique avec Elise Vigier, Pier Lamandé, Nicolas Bigards, Roland Schön, Jean-Yves Ruf, Ludor Citrik.

Au théâtre du Rond-point elle a écrit, mis en scène et joué dans des formes courtes trois années consécutives. Au cours de ses études, elle a participé en tant qu’assistante à la mise en scène et dramaturge à la mise en espace de La Centrale de Virginie Barreteau au CDN d’Orléans et au comité de lecture du CDNO. En 2011, elle est stagiaire assistante sur les pièces Jours Souterrains (mes Jacques Vincey) au Studio Théâtre de Vitry et à la scène nationale d’Aubusson et L’Entêtement (mes Elise Vigier et Marcial Di Fonzo Bo) au 104 et au TGP. De juillet 2011 à juillet 2012, elle a travaillé pour Christine Dormoy et la compagnie de théâtre lyrique Le Grain, Théâtre de la Voix. Pour la compagnie Dans le Ventre, elle est dramaturge et assistante sur L’Estomac dans la peau (mes et écrit par Rebecca Chaillon), projet lauréat du CNT pour l’aide à la création dramaturgies plurielles ainsi qu’assistante à la mise en scène sur Je vais te donner une bonne raison de crier, projet en résidence et présenté à Mains d’Oeuvres en octobre 2014 et au CentQuatre en novembre 2015.

Avec sa propre compagnie, M42, en résidence à l’espace Icare et au théâtre du Hublot à Colombes entre 2012 et 2014, elle a écrit et co-mis en scène deux spectacles jeunes publics, dont un a été repris à Gare au Théâtre en juillet 2015. Louise met également en scène Le suicidé de Nicolaï Erdman (2013) ainsi que Quadrille de Sacha Guitry (2014) dans le cadre d’une collaboration avec une troupe d’amateurs et donne des ateliers théâtre dans des structures sociales et des écoles. Elle travaille en tant que metteure en scène avec l’auteur Guillermo Pisani sur un laboratoire de recherche avec des comédiens autour de la réécriture d’une de ses pièces. Elle travaille actuellement sur d’autres projets, un texte de Virginie Barreteau, La Centrale dont une maquette sera présentée en avril 2016 à la Fabrique Éphéméride à Val-de-Reuil, un texte de Fanchon Tortech, La Rage, dont une esquisse sera présentée au théâtre du Moulin, à Louviers en février 2016.

Sophie

Comments are closed.

Scroll to Top