Anne Massoteau

Formée au conservatoire de Bordeaux, puis au Théâtre école du Passage par Niels Arestrup, Pascal Elso, Bruce Myers, Philippe Myniana, Francine Bergé.

Elle joue Weiss, Strindberg, Marivaux, Boulgakov, Brecht, Feydeau, Lorca, Bogaev, Tchekov. Elle interprète des  textes de Sophie Renauld, Jean-Paul Cathala, Daniel Isoppo, Arnaud Carbonnier et Michel Cochet mis en scène par leurs auteurs. Elle est dirigée par Raymond Paquet, Gérard Laurent, Francine Eymery et Jean-Pierre Girard. Elle travaille aussi sous la direction de ses compagnons de route Youlia Zimina, Chantal Trichet et Hervé Dubourjal.

Elle expérimente le théâtre journal dans « l’Observatoire » dirigé par Thierry Atlan : des revues de presse imaginées, concoctées et répétées dans la journée, jouées le soir et suivies de débats.

Elle restitue, pendant 8 ans, le témoignage d’une paroissienne anonyme dans « L’amour en toutes lettres- Questions sur la sexualité à l’Abbé Viollet  (1924-1943) » au sein de la Compagnie des Hommes dirigée par Didier Ruiz.

Dix ans durant, elle interroge avec ses camarades de jeu le monde comme il va, dans des formes courtes aux « Rencontres de la Cartoucherie »

Depuis 2008, elle est membre du collectif « A mots découverts » qui soutient et accompagne les auteurs dans leurs processus d’écriture.

En 2010, elle retrouve Laëtitia Guédon et rencontre Thomas Poitevin le temps d’une performance avec la compagnie 0,10.

En novembre 2014, elle participe à la première édition du festival « Les hauts parleurs » initié par A mots découverts.

Dans l’ombre des studios, elle prêtre sa voix à des héroïnes de cinéma ou de séries télévisées comme Six Feet Under, Castle, Agent Carter, Black Sails, Bankerot, Blunt Talk, etc…

Anthony Thibault

Comments are closed.

Scroll to Top