Fichier 14-04-2016 18 19 00

Pour la 4ème année, le Label Jeunes textes en liberté qui se déroule chaque mois, de janvier à juin dans des théâtres et hors les murs, lance un nouvel appel à textes dramatiques sur la thématique :

 

« Le travail et l’humain »

 

Le véritable remède contre le chômage est qu’il n’y ait plus de travail pour personne, mais pour chacun une place dans la société. Albert Jacquart

 

Le travail est au cœur des préoccupations contemporaines, au centre de nos vies. Épanouissant/aliénant, flexible/contraignant, précaire/stable, stressant/stimulant… A la chaîne, en télétravail, en 3×8, en salariat, en libéral, en artisanat ou à sa recherche. Le travail dans nos sociétés interroge.
Comment se faire une place/sa place dans le monde du travail ? Comment préserver l’humain dans cette société marchande ?

Laissons libre court à notre imagination et proposons une plongée à taille humaine dans le monde du travail  tel qu’il peut faire rêver, révolter ou questionner.


Le Label Jeunes textes en liberté a été créé en 2015 par l’autrice Penda Diouf et le metteur en scène Anthony Thibault pour promouvoir l’écriture de théâtre contemporain. Notre ambition est d’accompagner les auteurs et autrices, publié·es ou non, et faire entendre des textes inédits, forts, qui s’adressent à toutes et à tous, et plus particulièrement aux publics éloignés des lieux de culture.

Nous souhaitons défendre une diversité de narration, privilégiant des récits incluant les françaises et les français issu·es de l’immigration, les quartiers populaires, les zones rurales, les milieux ouvriers, les oublié·es, souvent relégué·es en marge ou invisibilisé·es des scènes de théâtre ; tout en évitant les stéréotypes.

Nous avons une politique volontariste de représentation de la diversité sur scène en gardant un équilibre hommes/ femmes, blanc·hes et racisé·es.

Les partenaires des trois premières années :

La MC93 – Maison de la culture de Seine-Saint-Denis à Bobigny, l’École de la Comédie de Saint Etienne, Mains d’Oeuvres à Saint-Ouen, La Ferme Godier à Villepinte, Le Centre Intermondes de La Rochelle, La Maison des auteurs des Francophonies en Limousin, le TAP Théâtre Auditorium de Poitiers, l’Université de Poitiers et à Paris et en Ile-de-France : La Loge, le Tarmac, Le Théâtre de Belleville, le Festival Hors Limites, le Théâtre de L’Opprimé, La Générale, l’Aquarium, Les Plateaux Sauvages, le FGO-Barbara, le MAIF Social Club, Lis thés Ratures, la médiathèque d’Issy-les-Moulineaux, le Relais Festival et le TGP à Saint-Denis, l’Université Paris 13, le Restaurant Chez Betty, le SUPER Café, RFI et Africultures.

Ce projet a été soutenu par la SACD et la Copie Privée, et a été lauréat de la Bourse Déclics Jeunes 2016 de La Fondation de France.

La Maison des écritures et des écritures transmédia – Hypolipo proposera une résidence d’écriture à un.e lauréat.e de la sélection 2018.

 

**********

CALENDRIER

La date limite d’envoi des textes est le 31 JUILLET 2018.

La sélection se déroule à l’automne 2018. Un comité de lecture composé d’auteurs, d’autrices, metteurs et metteuses en scène, comédiens et comédiennes, artistes et des non-professionnels du théâtre se réuniront à partir de septembre pour choisir les textes lauréats. Les résultats seront annoncés fin octobre – début novembre 2018.

Ces textes feront l’objet de mises en lecture dans les lieux partenaires, notamment ceux précédemment cités, entre janvier et juin 2019 par des artistes professionnels de Jeunes textes en liberté.

 

**********

LES CONDITIONS

 

Merci de bien lire toutes les conditions avant d’envoyer un texte.

THÈME : Le travail et l’humain

1 – Les textes (dramatiques ou non) sont à destination de la scène.

2 – Les textes sont originaux, ne sont ni édités ni joués. Ils peuvent avoir fait l’objet d’une seule lecture. Tout texte ayant déjà fait l’objet d’une mise en scène ne sera pas pris en compte.

3 – Les lectures durent une heure maximum. Soit 50 000 signes environ (espaces compris). Au-delà de 60 000 signes, le texte ne sera pas soumis au comité.

4 – Il n’y a pas de limite d’âge, ni de nationalité.

5 – Un seul texte par auteur ou autrice est admis, écrit directement en français (pas d’adaptation).

6 – En déposant votre texte, vous acceptez que celui-ci soit lu et mis en voix par l’équipe de Jeunes textes en liberté.

7 – Votre nom ne peut en aucun cas apparaître dans le texte qui sera soumis au jury, ni dans le nom du fichier.

 

**********

LES MODALITÉS D’ENVOI

 

Si votre texte répond à l’ensemble de ces critères, vous pouvez nous l’envoyer avant le 31 juillet minuit par courriel en format .doc et .pdf à letravailetlhumain@gmail.com accompagné de la  fiche de renseignements dûment remplie et d’une courte biographie qui ne sera pas transmise au comité de lecture.

La date limite de dépôt des textes est impérative. Toute candidature arrivant en dehors de la période de l’appel à texte ne pourra être étudiée.

Pour tout renseignement : contact@jeunestextesenliberte.fr

Jeunes textes en liberté, un projet produit par la Compagnie La Nuit te soupire.

LogoFinalLaNuitTeSoupire

 

 

 

En partenariat avec La Maison des écritures et des écritures transmédia – Hypolipo.

HYPOLIPO CHAPEAU

 

 

 

Ici, l’appel à textes au format pdf.

Scroll to Top